Alarme de maison et Vidéo Surveillance

Comment choisir son extincteur

Retrouvez toute notre gamme d'extincteurs NF  ici

Incendies : Des chiffres choquants

Chaque année, près de 15 000 personnes sont blessées au cours d’un incendie domestique.
Chaque année, plus de 800 personnes décèdent à la suite d’un incendie domestique. 

On compte plus de 81 000 incendies domestiques par an. Cela représente une intervention toutes les 7 minutes pour les sapeurs-pompiers français.

Etre équipé d'un extincteur est un choix très judicieux pour vos proches, votre entreprise et pour vous même afin de réduire rapidement un départ de feu.

Cependant, un mauvais choix d'extincteur ou une mauvaise installation peuvent réduire l'utilisation de vos disposistifs anti feu.

Les conseils ci dessous vous aideront à réaliser les meilleurs choix. Pour toute question, vous pouvez joindre notre service conseil gratuitement au 01.60.78.94.30 ( du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h).

Les Différentes Classes de Feux

Pour faciliter le choix d'un extincteur, les professionnels de la protection incendie ont créé  les classes de feu A,B,C,D et F :

a

Ces feux sont produits par les matériaux solides ou secs et braisants c’est-à-dire d'origine organique

Conseillé pour : le bois, le papier, les tissus, les cartons, les plastiques (PVC), les nappes de câbles électriques.

Ils produisent souvent une combustion vive avec flammes ou une combustion lente sans flamme mais avec des braises incandescentes.


alt

Ces feux sont produits par les liquides ou solides liquéfiables inflammables appelés aussi feux gras :

Conseillé pour : l’essence, les hydrocarbures, les solvants, la paraffine, l’acétone, les alcools, les plastiques (polyéthylène, polystyrène),

es graisses, les huiles, les peintures, etc.

La classe B regroupe l'ensemble des feux de produits pétroliers ; ces feux flambent ou s'éteignent, mais ne couvent pas à l'instar des feux de classe A.


c

Ce sont les feux de gaz.

Conseillé pour : le butane, le propane, l’acétylène, le gaz naturel, les gaz manufacturés.

A température ambiante, ils sont généralement en phase gazeuse.


d

Ce sont les feux de métaux appelés aussi feux spéciaux.

Conseillé pour : le magnésium, le sodium, la limaille de fer, la poudre d'aluminium ou de magnésium, le titane et l'embrasement de copeaux ou de poussières métalliques.

Ces feux nécessitent des moyens d'extinction particuliers


f

Cette classe regroupe les feux d'huile ou de graisses utilisées dans la restauration au niveau  de la cuisson des aliments, qu’on désigne par le terme "auxiliaires de cuisson"

Conseillé pour : les feux d'huiles, de graisses (de restauration) feux de matières grasses animales et/ou végétales sur les appareils de cuisson

Ils agissent donc par saponification en étouffant le feu par la création d'un film à la surface du liquide en ébullition.

 

Les principaux agents extincteurs

(source :formationssiap.net )
 
Il existe un étroit rapport entre les classes de feux et leurs agents extincteurs.
 
Beaucoup d'agents extincteurs permettent d'éteindre des feux en fonction de leur classe, mais les agents les plus communément rencontrés sont :

  • L'eau avec ou sans additif
  • La poudre (produit pulvérulent à base de sels d'ammonium)
  • La mousse (mélange d'eau, de liquide émulseur et d'eau)
  • Le dioxyde de carbone (CO2)

 
L'EAU agit essentiellement par refroidissement, dispersion et étouffement.
 
L'eau pulvérisée peut aussi être utilisée sur les feux d'hydrocarbures, mais ce procédé est surtout utilisé par des personnes très averties et entraînées comme les sapeurs-pompiers.
 
Elle peut être utilisée sur un foyer d'origine électrique d'une tension inférieure à 1 000 volts (mais attention au ruissellement en contact avec le corps humain) ; elle est inefficace sans additif sur un feu de classe B.
 
Les additifs permettent d'éteindre les feux de classe B par la production de bulles en surface formant mousse (nappe flottante).
 
Les additifs du type A3F (Agent Formant Film Flottant) augmentent la surface en contact entre l'eau et les braises (c'est l'état mouillant).


 
LA POUDRE attaque chimiquement le feu par inhibition de la flamme, mais elle est très destructrice pour les appareils électriques et électroniques.
 
La poudre, bien que très efficace, présente l’inconvénient de se disperser dans le moindre recoin, ce qui réserve son usage à des locaux peu "fragiles" (garages, parking etc.).


 
Les poudres B et C dites poudres sèches sont produites à partir de bicarbonate de sodium ; les poudres polyvalentes A, B, C constituent un mélange de sels, de sulfates, de phosphates et de borates qui agissent par vitrification sur l'objet enflammé (formation d'une croûte).


 
Sur les feux de liquides inflammables ou de gaz, la poudre agit par inhibition de la flamme.

La poudre présente l’avantage de ne pas conduire l'électricité.

 

 

LA MOUSSE est particulièrement efficace mais son usage très technique est plutôt réservé aux sapeurs-pompiers ; elle est essentiellement utilisée sur les feux de classe B.
 
LE CO2 est un agent extincteur "propre" très utilisé en présence d'appareils électriques technologiquement sensibles (milieu hospitalier et informatique par exemple) mais également dans les machineries d'ascenseurs ou dans les appareillages électriques plus lourds (transformateurs, etc.).
 
Il a la particularité de ne laisser aucune trace d'extinction au contraire de la poudre. Etant un gaz, il n'y a aucune trace de résidus d'agent extincteur.
 
Il éteint instantanément les feux d'origine électrique.
 
Le CO2 agit par étouffement en se substituant à l'oxygène de l'air, mais aussi par étouffement et refroidissement ; il est également appelé anhydride carbonique, neige carbonique ou gaz carbonique.
 
Il peut être utilisé sans difficulté particulière sur les produits alimentaires ou sur les personnes.
 

Le rôle des agents extincteurs


 
Les agents extincteurs agissent sur l’un des éléments du triangle du feu soit :

  • Par refroidissement en abaissant  la température ;
  • Par inhibition en bloquant le feu par ralentissement ou suppression  du phénomène de combustion ;
  • Par étouffement en agissant sur le comburant ce qui arrête  l’apport d’oxygène ;
  • Par isolement en installant une barrière mécanique entre le combustible et le comburant.

Par exemple,  les poudres agissent par étouffement et isolement  pour les feux de classe A, par inhibition pour les feux de classe B et C et par étouffement pour les feux de classe D.

 

Où placer vos extincteurs ?

Placez vos appareils de manière qu’ils soient facilement accessibles :

chaque personne présente ne doit pas avoir à parcourir plus de 15 m pour les atteindre,

la poignée de portage de l’appareil doit se situer à une hauteur maximale de 1,50 m.

Faites en sorte qu’ils soient parfaitement visibles ou signalés.

Dans des zones à risques spécifiques, placez l’extincteur adapté à moins de 5 mètres du danger.

Un suivi régulier non obligatoire, mais fortement recommandé

Faites-les vérifier tous les ans par une entreprise certifiée :

  • le compte-rendu de vérification périodique qui vous est délivré indique si l’installation est conforme ou non ;
  • le cas échéant, les points de non-conformité sont spécifiés ;
  • transmettez-en une copie à votre assureur.

 

Limitez les risques d'incendie

(source pompier.fr)

Évitez de surcharger vos prises électriques

Les branchements en cascade provoquent une surcharge électrique, ce qui peut entraîner un départ d’incendie. Étudiez votre installation. 

Surveillez vos appareils de cuisson.

Ne laissez jamais quelque chose sur le feu sans surveillance. De manière générale, évitez de faire fonctionner vos appareils électriques la nuit où en votre absence.

Éteignez les flammes pour la nuit

Éteignez avec soin bougies et cigarettes. Réduisez le feu de cheminée et installez un pare-feu.

Évitez de stocker des produits combustibles

Ne laissez pas papier, bois, carton ou autres produits inflammables près d’un feu ou d’une source de chaleur. 

Protégez vos enfants

Rangez allumettes et briquets. Surveillez vos enfants. Sensibilisez-les aux dangers et aux réflexes à adopter.

Entretenez vos installations et vos équipements

Faites vérifier régulièrement vos installations électriques, de gaz et de chauffage, ainsi que vos équipements (réfrigérateur, sèche-linge, VMC, etc.).

 

Contactez nous

  •  

    10 A Boulevard Louise Michel

    Bat  D28

    91000 Evry

  •  

    01.60.78.94.30

    (coût d'un appel local)

     

    Du Lundi au Vendredi

    de 9h à 12h - 14h 17h30

     

    Le Samedi de 9h à 12h - 13h30 17h30

  •  

    Contactez nous via

    E-mail 

     

Divers

  • Hotline du Lundi au Vendredi
    9 h-12 h et 14 h-17h30
  • Et le samedi de 9h-12 et 13h30-17h30

 paiement administratif                   

Contactez Nous

Téléphone : 01.60.78.94.30

Du Lundi au Vendredi

de 9h à 12h - 14h 17h30

Samedi de 9h à 12h - 13h30 à 17h30

Contact par eMail